Home / Faits Nouveaux / Abed al Samad a affirmé qu’un nouveau gouvernement entamerait des réformes immédiatement : la situation des médias ne peut être réformée que si le pays dans son ensemble est récupéré
عبد الصمد

Abed al Samad a affirmé qu’un nouveau gouvernement entamerait des réformes immédiatement : la situation des médias ne peut être réformée que si le pays dans son ensemble est récupéré

Le magazine Al-Majalla a mené une interview avec la ministre de l’Information du gouvernement sortante, Manal Abed Al Samad.

La ministre a déclaré que nous avons besoin d’un gouvernement de spécialistes surtout que les différentes administrations ont atteint un stade d’effilochage, et tout cela est le résultat d’un système de quotas politique et sectaire profondément enraciné. Par conséquent, après l’échec de ces expériences, une nouvelle vision et une approche moderne sont nécessaires pour faire progresser nos institutions et notre pays. De nombreux ministres du gouvernement actuel travaillent avec transparence et intégrité et ont la sincère intention de travailler pour sauver le Liban de ses crises. Cependant, plusieurs obstacles ont été placés sur le chemin du gouvernement pour des raisons internes et externes , ce qui a freiné son travail.

Abed Al Samad a ajouté : La situation économique et sociale du pays a atteint un état critique, la crise est devenue suffocante, et le retard du traitement aggravera les choses. Il existe des sanctions et des pressions externes claires dans toutes les directions, et tous les signes et positions externes indiquent que la seule clé de la solution passe par un nouveau gouvernement indépendant capable de réaliser des réformes.


  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *