Home / Divers / Migrants secourus au large de l’Espagne : deux enfants morts à bord d’une embarcation
In this photo taken on Saturday, Oct. 27, 2018, migrants arrive at the port of San Roque, southern Spain, after being rescued by Spain's Maritime Rescue Service in the Strait of Gibraltar. Spain's maritime rescue service saved 520 people trying to cross from Africa to Spain's shores on Saturday. Also, one boat with 70 migrants arrived to the Canary Islands. Over 1,960 people have died trying to cross the Mediterranean to Europe this year, according to the United Nations. (AP Photo/Marcos Moreno)
In this photo taken on Saturday, Oct. 27, 2018, migrants arrive at the port of San Roque, southern Spain, after being rescued by Spain's Maritime Rescue Service in the Strait of Gibraltar. Spain's maritime rescue service saved 520 people trying to cross from Africa to Spain's shores on Saturday. Also, one boat with 70 migrants arrived to the Canary Islands. Over 1,960 people have died trying to cross the Mediterranean to Europe this year, according to the United Nations. (AP Photo/Marcos Moreno)

Migrants secourus au large de l’Espagne : deux enfants morts à bord d’une embarcation

Les gardes-côtes espagnols ont annoncé samedi que « 53 personnes avaient été secourues et deux corps sans vie [de deux enfants] récupérés ».
Les gardes-côtes espagnols ont annoncé, samedi 27 octobre, la mort de deux enfants à bord d’une embarcation de migrants tentant de traverser la Méditerranée. Le service de sauvetage en mer a annoncé sur Twitter samedi être intervenu et que « 53 personnes avaient été secourues et deux corps sans vie récupérés » en mer d’Alboran – séparant l’Espagne de l’Algérie et du Maroc – alors que leur embarcation avait pris l’eau.
Il s’agit de « deux enfants de 7 ans morts à bord d’une embarcation » disparue depuis vendredi, a assuré sur Twitter la militante associative espagnole Helena Maleno, de l’ONG Caminando Fronteras, qui donne l’alerte quand des embarcations sont en perdition.

Au moins 439 personnes ont par ailleurs été secourues par les gardes-côtes espagnols alors qu’elles traversaient le détroit de Gibraltar à bord de huit embarcations, selon un bilan provisoire en début de soirée.
Par ailleurs, au large du Maroc, 16 migrants, originaires de deux villages de la région de Nador, sont portés disparus, selon une ONG locale, tandis que deux personnes qui tentaient la traversée avec eux ont été secourues « par des pêcheurs » et transportées à l’hôpital à Nador.

De plus en plus de Marocains et de migrants originaires d’Afrique subsaharienne tentent de gagner l’Espagne par la mer ou en franchissant les hautes clôtures séparant le Maroc des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla.

Selon l’Organisation internationale des migrations (OIM), près de 42 500 migrants sont arrivés par la mer en Espagne depuis le début de l’année et 433 sont morts pendant la traversée. C’est au moins trois fois plus qu’en 2017, quand 12 366 avaient atteint l’Espagne par la mer et 145 étaient morts.

Source : Le Monde

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *